Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés


#1853
Un mauvais mot, une expression bizarre m'en a quelquefois plus appris que dix belles phrases. (Denis Diderot, Pens√©es d√©tach√©es sur la peinture, la sculpture et la po√©sie, Du go√Ľt)
#7027
Sache lecteur, que celui sera v√©ritablement le po√®te que je cherche en notre langue, qui me fera indigner, apaiser, √©jouir, douloir, aimer, ha√Įr, admirer, √©tonner, bref qui tiendra la bride de mes affections, me tournant √ßa et l√† √† son plaisir. (Joachim Du Bellay, D√©fense et illustration de la langue fran√ßaise - II, 11)
#7928
Mieux vaut se tromper dans l'espoir, qu'avoir raison dans le désespoir. (Amin Maalouf, Les Désorientés, Livre de Poche, p. 374)
#3478
Toutes belle femme s'estant une fois essay√©e au jeu d'amour ne le d√©sapprend jamais. (Brant√īme, Vies des dames galantes)
#4215
Elle était charmante ainsi, et dans son regard fuyant mille choses m'apparurent, mille choses ignorées jusqu'ici. J'y vis des profondeurs inconnues, tout le charme des tendresses, toute la poésie que nous rêvons, tout le bonheur que nous cherchons sans fin. Et j'avais un désir fou d'ouvrir les bras, de l'emporter quelque part pour lui murmurer à l'oreille la suave musique des paroles d'amour. (Guy de Maupassant, Au Printemps)
#5093
Les mots peuvent être mortels. Un mot peut tuer quelque chose en vous ou installer dans votre coeur une lèpre que rien ne pourra plus guérir. (Jean Chalon)
#7255
Je veux, que voulez-vous, par lentes ambages, décrire dans l'air toute ma pensée. (Francis Ponge, Le Parti pris des choses)
#5210
Nous dialoguions en silence et notre dialogue était un des plus stimulants qu'on puisse imaginer, des mots prononcés et mis bout à bout pour l'oreille n'auraient pas pu produire le même effet que ce mutisme. (Thomas Bernhard, Oui)
#1861
√Čtranges philosophes, qui, parce qu'il s'arr√™tent, se croient arriv√©s [...] (F√©lix-Antoine Dupanloup, D√©fense de la r√©ligion)
#6810
L'idéal économique des bourgeois est d'augmenter indéfiniment le nombre des consommateurs. (Jules Barbey d'Aurevilly)
#1132
Peu d'être sont capables d'exprimer posément une opinion différente des préjugés de leur milieu. La plupart des êtres sont mêmes incapables d'arriver à formuler de telles opinions. (Albert Einstein)
#911
Car, quand ils (les hommes) auront appris beaucoup de choses, ils croiront être bien savants, et ne seront que des ignorants pour la plupart et de faux-sages insupportables dans le commerce de la vie. (Platon, Phèdre)
#4600
La haine, comme l'amour, se nourrit des plus petites choses, tout lui va. (Honoré de Balzac, Le Contrat de Mariage)
#7253
Homme - - L'Homme est à venir - L'Homme est l'avenir de l'homme. (Francis Ponge, Notes premières de l'homme)
#7192
A quoi servent les guerres, et pour qui et pour quoi ?
Soldat, veux tu te battre pour ma soeur, pour moi ?
A quoi bon la culture?
Fermier, j’ai faim, veux-tu planter pour moi ?
(Jean-Robert Léonidas, Les Paroles peuvent. Les écrivains et l'enfance,Unicef, Colombie 2007)
#770
Le ciel, ce dais splendide, regardez: cette belle vo√Ľte du firmanent, ce toit majestueux constell√© de flammes d'or, eh bien! il ne m'appara√ģt plus que comme un vil amas de vapeurs pestilentielles. (Shakespeare, Hamlet)
#3579
Ne me secouez pas, je suis plein de larmes. (Henri Calet)
#7988
[...] si tu rencontres un homme de valeur, cherche à lui ressembler ; si tu rencontres un homme médiocre, cherche ses défauts en toi. (Eric-Emmanuel Schmitt, Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus, Le Livre de Poche, p. 41)
#7093
La vérité est en marche et rien ne l'arrêtera. (Emile Zola, Germinal)
#7769
Quelque soit les larmes que l'on pleure , on finit toujours par se moucher. (Simone de Beauvoir)


Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.