EspaceFrancais.com

                    

Lumière sur... | Exercices : Langue - Littérature - Culture | Apprendre en chansons | Jeux
 

Exercices, questionnaires et jeux ► Langue ► vous êtes ici

Exercice à trous

m devant m, b, p (2)

 

❓ Complète chaque mot par la lettre m ou la lettre n.

Devant les lettres m, b ou p, il faut écrire m au lieu de n. Exemples : emmagasiner, la jambe, l'ampoule.
Exceptions : un bonbon, une bonbonne, une bonbonnière, l'embonpoint, néanmoins.

Dans cet exercice, ajoutez la lettre m ou la lettre n pour compléter les mots. Pour vérifier vos réponses, cliquez sur le bouton « Vérifier les réponses  Â» se trouvant à la fin de l'exercice.

Bon courage ! 😉

ℹ Niveau de l'exercice : facile à moyen.

Publicité


⚠Si vous utilisez un téléphone mobile, basculez votre appareil de la position portrait en position paysage pour un meilleur affichage de l'exercice.⚠
► Les la pes, les laternes, les lapions, tout était allumé en ce soir de fête.
► Les chats, efermés dans la maison depuis le matin, sont ipatients de sortir.
► Mon ami s'alourdit d'un fort e bopoint ; néamoins, il est actif.
► Un cocobre est un gros cornichon.
► On dit qu'Henri IV a été assassiné à la suite d'un coplot.
► Vous trouverez dans la voiture la bobonne de vieille eau-de-vie. (Georges Bernanos, Sous le soleil de Satan,1926)
► Il resta imobile et muet quelques instants, attendant le silence. (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, 1916)
► Nous mangions des mousses appelées tripes de roches, des écorces sucrées de bouleau, et des pomes de mai, qui ont le goût de la pêche et de la fra boise unies. (François-René de Chateaubriand, Génie du christianisme, 1803)
► Chemin faisant, je trouverais bien un orfèvre à qui je pourrais vendre ma bobonnière, mon peigne ou ma bague. (George Sand, Histoire de ma vie, 1855)
► Elle lui parlait, haletante et fièvreuse ; elle lui cotait sa vie, ses douleurs passées, ses angoisses présentes, et ses dangers et ses terreurs. (Louis Ménard, Rêveries d'un païen mystique, 1876)
► Il coptait se marier bientôt avec la soeur de Yann, mais jamais il n'avait répondu aux avances d'aucune fille. (Pierre Loti, Pêcheur d'Islande, 1886)
► Il tenait un gros bobon dans sa petite main, et il le jeta de mon côté. (George Sand, Histoire de ma vie, 1855)
► Sortez du cap. Suivez des yeux la ligne : ce sera sur le point d'où je vous ferai signe. (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, 1898)


Publicité

Articles connexes

Exercices au hasard