Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#67
C'est peut-être ça, l'amour: un visage autour de soi qui se multiple, alors qu'on est seul! (Georges Schéhadé)
#173
Ne vous étonnez pas, objets sacrés et doux,
Si quelque air de tristesse obscurcit mon visage;
Quand un savant crayon dessinait cette image,
On dressait l'échafaud, et je pensais à vous. (J.-A. Roucher)
#202
Je conseillerais aux femmes, lorsqu'elles viennent à se demander quel est l'effet des ans sur leur charme, de consulter moins leur miroir que le visage de leurs contemporaines. (Marie d'Agoult)
#458
Laisse parler ton cœur, interroge les visages, n'écoute pas les langues... (Umberto Eco)
#1181
Le comportement concret des hommes et le comportement historique répètent avec timidité... les décors et les situations dramatiques des grands mythes. (Gilbert Durand, Figures mythiques et visages de l'oeuvre)
#1609
Eglé, belle et poète, a deux travers:
Elle fait son visage et ne fait pas ses vers. (Ecouchard-Lebrun)
#1787
Plus le visage est sérieux, plus le sourire est beau. (François-René de Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, livre XXIV, chap. 10)
#1816
Du célèbre Boileau tu vois ici l'image,
"Quoi, c'est là, diras-tu, ce critique achevé?
D'où vient ce noir chagrin qu'on lit sur son visage?
C'est de se voir si mal gravé". (Boileau, Poésies diverses)
#1889
L'Homme noir, l'auteur de ce quasi-livre, ne veut pas Écrire; c'est Écire qui a voulu et veut l'auteur. (Xavier Forneret, Sans titre, par un homme noir blanc de visage)
#2338
Un visage commun s'embellit par le fard,
Le beau n'a pas besoin des ornements de l'art. (Jean Rotreau)
#2346
Si quelque chose devait être antipathique à Monsieur de Fontanes, c’était ma manière d’écrire. En moi commençait avec l’école dite romantique, une révolution dans la littérature française : toutefois mon ami, au lieu de se révolter contre ma barbarie, se passionna pour elle. Je voyais bien de l’ébahissement dans son visage quand je lui lisais des fragments des Natchez, d’Atala, de René; il ne pouvait ramener ces productions aux règles communes de la critique, mais il sentait qu’il entrait dans un monde nouveau; il voyait une nature nouvelle; il comprenait une langue qu’il ne parlait pas... (Chateaubriand)
#2489
Et pourquoi, dans des minutes de joyeuse insouciance, sentons-nous la tristesse s'insinuer en nous? Le rire se fige sur nos lèvres, notre visage s’assombrit et nous voici aussitôt différents de nos compagnons... (Nicolas Gogol)
#2773
Rochers, le chant, le roi, l'arbre longtemps bercé,
Astres longtemps liés à mon premier visage,
Singulier soleil de calme couronné.
(Catherine Pozzi)
#2978
Chez certains gens, un habit neuf, c'est presque un beau visage. (Marivaux)
#3614
Avec le temps, va, tout s'en va
On oublie le visage et l'on oublie la voix
Le cœur quand ça bat plus
C'est pas la peine d'aller chercher plus loin
Faut laisser faire, c'est très bien.
(Léo Ferré)
#3986
Et en une attitude qui s'en doute lui était habituelle, qu'elle savait convenable à ces moments-là et qu'elle faisait attention à ne pas oublier de prendre, elle semblait avoir besoin de toute sa force pour retenir son visage, comme si une force invisible l'eût attiré vers Swann. (Marcel Proust, Du Côté de Chez Swann)
#7828
Un visage de jeune fille, c'est l'ennui d'une page blanche où mes yeux ne peuvent rien lire d'émouvant; tandis que ton visage! Il me faut les cicatrices, les tatouages du destin, une beauté qui sorte des tempêtes (Jean Cocteau, La machine infernale)
#4062
Si je perdais ma bibliothèque, j'aurais toujours le métro et l'autobus.
Un billet le matin, un billet le soir et je lirais les visages. (Marcel Jouhandeau)
#4126
Écrire c'est affronter un visage inconnu. (Edmond Jabès)
#4283
Nous vivons dans le vide ouvert par un événement, nous allons d'un événement à l'autre et il faut parfois des années pour qu'un événement succède à un autre. Entre les deux, le vide. Enfin, pas tout à fait: survient parfois la belle lumière d'un visage, d'une parole, d'un geste. (Christian Bobin, La plus que vive)
#4520
La grâce fondamentale et durable de la femme va jusqu'au squelette; vous ne pouvez avoir un joli visage sans un joli crâne, tout comme vous ne sauriez avoir un joli visage sans une humeur charmante. (H.G. Wells, Le choix d'une épouse)
#4590
[...] le monde entier n'est qu'un amas de clefs et une collection de serrures. Serrures le visage humain, le livre, la femme, chaque pays étranger, chaque oeuvre d'art, les constellations du ciel. Clefs les armes, l'argent, l'homme, les moyens de transport, chaque instrument de musique, chaque outil en général. La clef, il n'est que de savoir s'en servir. La serrure, il n'est que de savoir la servir... afin de pouvoir l'asservir. (Michel Tournier, Petites proses)
#4715
L'intelligence est le moteur de toutes les nations, le conducteur de toutes les armées, l'artillerie de toutes les guerres. Sans l'intelligence, l'imbécillité elle-même n'aurait pas de signification. (Giovanni Papini, Visages découverts)
#4733
La jeunesse en sa fleur brille sur son visage. (Nicolas Boileau, Le Lutrin)
#5003
La politesse est à l'esprit Ce que la grâce est au visage. (Voltaire, Stances)
#5427
Tristesse - la fatigue qui entre dans l'âme.
Fatigue - la tristesse qui entre dans la chair.
(Christian Bobin, L'autre visage)
#6225
Je ne reconnais pour grand écrivain que celui qui a telle page qui est comme son visage et telle autre page qui est comme son âme. (Victor Hugo, Faits et croyances)
#6377
Quelque part existe le visage de notre terre. Qui nous dira son nom? (Andrée Chedid, Seul le visage)
#6379
A te vivre, je déborde de silence et de sel. (Andrée Chedid, Visage premier)
#6380
Je revenais des autres chaque fois guéri de moi. (Andrée Chedid, Visage premier)
#6640
Quand on vieillit, on perd la mémoire.
C'est pour ça que l'on dessine tous ces chemins sur nos visages [les rides], pour ne rien oublier. (Kim Dong Hwa, La bicyclette rouge)
#7073
Que ce monde sans amour était comme un monde mort et qu’il vient toujours une heure où on se lasse des prisons, du travail et du courage pour réclamer le visage d’un être et le cœur émerveillé de la tendresse. (Albert Camus, La peste)
#6976
Cœlio. [...] Pourquoi ce qui te rendrait joyeux et empressé, ce qui t'attirerait, toi, comme l'aiguille aimantée attire le fer, me rend-il triste et immobile ? Qui pourrait dire: ceci est gai ou triste ? La réalité n'est qu'une ombre. Appelle imagination ou folie ce qui la divinise. - Alors la folie est la beauté elle-même. Chaque homme marche enveloppé d'un réseau transparent qui le couvre de la tête aux pieds: il croit voir des bois et des fleuves, des visages divins, et l'universelle nature se tient sous ses regards des nuances infinies du tissu magique. [...]
(Alfred de Musset, Les Caprices de Marianne - Acte I, scène 1)
#7014
Gubetta. — Il serait plus beau, s'il n'avait pas les yeux fermés. Un visage sans yeux, c'est un palais sans fenêtres. (Victor Hugo, Lucrèce Borgia - Acte I, première partie, scène 2)
#7256
L'aigreur empreinte sur son visage suffirait pour faire tourner une vendange... (Francis Ponge, Le Parti pris des choses)
#7337
Bec inutile, oiseau aptère, je glisse au long de ton visage transparent. (Léopold Sédar Senghor, Ethiopiques)
#7474
Est-ce qu’il y a une chose plus amère que de dévisager une scène de souffrance tout en restant les bras croisés ?
(Achref SNOUSSI, la braise d'amour et de la vengeance)
#8013
La vie nous tend toutes sortes de miroirs pour nous permettre de mieux nous connaître et de progresser. Une moquerie ou un compliment est un miroir qui t'est tendu. Peu importe celui qui est l'instrument de la Vie pour te le rendre. Lorsque tu te regardes dans un miroir et que tu vois que tu as un bouton sur le visage, tu ne vas pas chercher à agresser le miroir mais à enlever le bouton, n'est-ce pas ? (Frédéric Lenoir, Cœur de cristal, Pocket, p. 32)
#8015
Lorsque l'amour surgit, notre âme est soulevée par la puissance de son souffle. Si tu as un coup de foudre pour une jeune femme, tu sentiras une chaleur naître dans ta poitrine, le rythme des pulsations de ton cœur s'accélérera, ton visage s'empourprera, tu n'arriveras sans doute pas à sortir une seule parole cohérente et tu n'auras qu'une idée en tête : la revoir au plus vite. (Frédéric Lenoir, Cœur de cristal, Pocket, p. 42)
#8037
- Quel âgé a ce jouvenceau ? s'enquit-il en me dévisageant avec intérêt. - Presque onze ans, déclarai-je. [...] - C'est-à-dire dix. Ne te rajoute pas des années, vaurien, la vie s'en chargera bien assez tôt. (Carlos Ruiz Zafón, L'Ombre du vent, Pocket, p. 22)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 0 citation(s) en attente de validation