Espace des Citations

Retour au siteIndex Les thèmesLes auteurs

RechercherCoups de cœurNouveautés





#106
Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui veut se confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer; c'est un secret qui prend la bouche pour oreille. (Savinien de Cyrano de Bergerac)
#187
Telle est la conduite de la femme adultère:
Elle mange, puis s'essuie la bouche
En disant: « Je n'ai rien fait de mal ». (Ancien Testament, Proverbes, XXX, 20)
#207
Après le verbe « aimer », « aider » est le plus beau verbe du monde.
Commentaire : (Baronne Bertha von Suttner)
#331
L'homme qui n'a rien à se glorifier sauf de ses illustres ancêtres, est semblable à la pomme de terre: la seule qualité qu'il possède, se trouve sous terre. (Sir Thomas Overbury, Caractère)
#465
Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce?
Un serment fait d'un peu plus près, une promesse
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,
Un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille.
Commentaire : (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac)
#513
Et toute beauté charnelle de ma femme
N'a que la minceur de la peau. (Sir Thomas Overbury, Une épouse)
#566
Chacun se redresse aux maximes et aux proverbes; chacun en sent le prix. Penser sur des maximes c'est se reconnaître et reprendre le gouvernement de soi. (Alain)
#677
Comme chante le chapelain, ainsi répond le sacristain. (Antoine Leroux de Lincy, Proverbes)
#761
Il n'est pas difficile d'être malheureux; ce qui est difficile c'est d'être heureux; ce n'est pas une raison pour ne pas essayer; au contraire; le proverbe dit que toutes les belles choses sont difficiles. (Emile Chartier, dit Alain)
#813
Quand deux sages confrontent leurs idées, ils en produisent de meilleures; le jaune et le rouge mélangés produisent une autre couleur. (Proverbe tibétain)
#976
N'épargne pas la correction à l'enfant;
Si tu le frappes de la verge, il ne mourra point.
En le frappant de la verge,
Tu délivres son âme du séjour des morts.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIII, 13-14)
#978
Verge et correction procurent la sagesse,
Un enfant livré à lui-même fait la honte de sa mère.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIX, 15)
#979
Corrige ton fils, il te donnera du repos,
Et fera les délices de ta vie.
(Ancien Testament, Proverbes, XXIX, 17)
#1745
Jamais honteux n'eut belle amie. (Isaac de Benserade, Ballet des proverbes)
#1910
Mieux vaut être seul que mal accompagné. (Pierre Gringore, Notables Enseignements, Adages et Proverbes)
#2065
L'habitude, qui fait de la vie un proverbe. (Alfred de Musset, Poésies nouvelles, Rolla, II)
#2288
Il y a dans le mot, dans le verbe, quelque chose de sacré qui nous défend d’en faire un jeu de hasard. (Charles Baudelaire)
#2446
Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants. (Proverbe Africain)
#2642
Nous avons des neuroleptiques, et nous n'avons plus de prophètes. C'est calculé pour. L'homme désormais peut souffrir autant qu'il faut, sans ressentir l'explosion du Verbe. (Vladimir Makanine)
#2707
Ne réponds pas à l'insensé selon sa folie,
De peur que tu ne lui ressembles toi-même.
Réponds à l'insensé selon sa folie,
Afin qu'il ne se regarde pas comme sage.
(Ancien Testament, Proverbes, XXVI, 4, 5)
#2980
Pour moi, je voudrais que mon dévot et ma dévote fussent toujours les mieux habillés de la troupe, mais les moins pompeux et affétés, et, comme il est dit au proverbe, qu'ils fussent parés de grâce, bienséance et dignité. (Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote)
#3723
Le verbe aimmer pèse des tonnes.
Des tonnes de chagrin, de joie, d'inquiétude, de doute, de cris, d'extase.
Ne le fuis pas.
Ne pas aimer pèse encore plus lourd.
(Félix Leclerc)
#3733
C'est singulier, le verbe guillotiner ne peut pas se conjuguer dans tous ses temps; on peut bien dire: Je serai guillotiné. tu seras guillotiné, mais on ne dit pas: J'ai été guillotiné. (Stendhal, le Rouge et le Noir; partie II, chap. XLII)
#3917
Citations. Comme les proverbes, j'en invente; et personne jusqu'ici ne semble s'en être aperçu. (Hervé Bazin, Abécédaire)
#4008
Il ne faut pas courir deux lèvres à la fois. (Honoré de Balzac, Proverbes)
#4328
Le verbe aimer est un des plus difficile à conjuguer: son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif et son futur est toujours conditionnel. (Jean Cocteau)
#4944
Maudit est nom qui par C se commence:
Coquin, cornard, caignard, cocu, cafard;
Aussi par B: badaud, badin, bavard;
Mais pire est C, si j'ai bien remembrance.
(Roman de Vaudemont, Ditiés et Proverbes)
#5082
J'écoute. Je suis un écouteur - un audiophile. Je suis un fétichiste du verbe. (Philip Roth, Tromperie)
#5358
Et le Poète aussi est avec nous, sur la chaussée des hommes de son temps.
Allant le train de notre temps, allant le train de ce grand vent.
Son occupation parmi nous: mise en clair des messages. Et la réponse en lui donnée par l'illumination du coeur.
Non point l'écrit, mais la chose même. Prise en son vif et dans son tout.
Conservation non des copies, mais des originaux. Et l'écriture du poète suit le procès-verbal. (Saint-John Perse, Vents, 6)
#5569
[...] la verbosité professorale. (Albert Ehrenstein, Tubutsch)
#5805
"Ce fut d'abord une étude. J'écrivais des silences, des nuits, je notais l'inexprimable. Je fixais des vertiges." (Alchimie du verbe, Une saison en enfer)(Arthur Rimbaud)
#5888
"Ne juge personne avant de te mettre à sa place." Ce vieux proverbe rend tout jugement impossible, car nous ne jugeons quelqu'un que parce que justement nous ne pouvons nous mettre à sa place. (Emil Cioran, De l'inconvénient d'être né)
#6163
Seul, la nuit, avec un livre éclairé par une chandelle - livre et chandelle, double îlot de lumière, contre les doubles ténèbres de l'esprit et de la nuit.
J'étudie! Je ne suis que le sujet du verbe étudier.
Penser je n'ose.
Avant de penser, il faut étudier.
Seuls les philosophes pensent avant d'étudier.
(Gaston Bachelard, La flamme d'une chandelle)
#6494
Tu connais le proverbe, quand le sage montre la lune, le connard regarde le doigt.
- Eh alors?! Il a raison, le connard! Y'a rien sur la lune.
(Jean-Marie Gourio, L'intégrale des brèves de comptoir 1992-1993)
#7164
Qui retire le verbe de la phrase, elle perd son sens. Qui nie l'unité nie le nombre qui en est fait. Qui ne croit plus en Dieu, il ne croit plus à rien. (Paul Claudel, Lettre à Jacques Rivière - 23 mai 1907)
#7303
L'amitié est aux hommes ce que le coeur est au corps. (Proverbe centrafricain)
#7321
Seul le rythme provoque le court-circuit poétique et transforme le cuivre en or, la parole en verbe. (Léopold Sédar Senghor)
#7940
Il n'y a que deux verbes que je peux conjuguer au futur avec certitude, j'aimerai, je mourrai. Alors, je vous l'annonce : avant de mourir, j'aurai beaucoup aimé ! (Eric-Emmanuel Schmitt, Le Poison d'amour, Livre de Poche, p. 163)
#7970
Vous savez, j'ai toujours cru qu'il existait un âge pour conjuguer les verbes : marcher, grandir, aimer, perdre, souffrir, mentir, baisser les yeux, apprendre, se battre, avouer, esperer, partir ou laisser partir. Maintenant, je sais que c'est faux. Il n'y a pas d'âge pour conjuguer les verbes, il faut juste les circonstances. (Gilles Legardinier, Et soudain tout change, Pocket, p. 21)
#8111
Toute notre expérience de la peinture comporte en fait une considérable partie verbale. Nous ne voyons jamais les tableaux seuls, notre vision n'est jamais pure vision. (Michel Butor, Les Mots dans la peinture, 1969)



Retour au site   Index Rechercher F.A.Q. Les auteurs Les thèmes Coups de cœur
© EspaceFrancais.com | Tous droits réservés.
7585 citations, 0 citation(s) en attente de validation